France Logistique 2025, les points essentiels d’une stratégie nationale

/ Blog / France Logistique 2025, les points essentiels d’une stratégie nationale
France Logistics 2025 - Acteos

Le secteur de la logistique en France représente 10 % du PIB et emploie 1,8 million de personnes, il constitue un élément primordial dans le dynamisme et l’efficacité de l’économie française. Cela explique la volonté du gouvernement de mettre en place une stratégie nationale baptisée « France Logistique 2025 » qui vise à faire de la France une plateforme logistique d’exportation mondiale.

La conférence nationale sur la logistique

La Conférence Nationale sur la Logistique, qui s’est tenue en juillet 2015 et qui a rassemblé plus de 300 acteurs du secteur de la logistique et de la Supply Chain, fut le point de départ d’une réflexion approfondie sur les enjeux du futur dans le domaine de la logistique et les moyens à mettre œuvre pour atteindre les objectifs fixés par le Gouvernement. Elle a abouti neuf mois plus tard à la présentation en conseil des ministres de la stratégie nationale « France Logistique 2025 » qui est portée par Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat, Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, et Alain Vidalies, secrétaire d’État aux Transports, à la Mer et à la Pêche.

Les objectifs de France Logistique 2025

Alain Vidalies n’hésite pas à fixer un objectif ambitieux puisqu’il estime que grâce à ce plan la France doit devenir « l’un des cinq premiers leaders mondiaux de la logistique ». Pour y parvenir, le rapport France Logistique 2025 table notamment sur un renforcement de la communication auprès des investisseurs étrangers et des entreprises françaises exportatrices. Au niveau des actions de terrain, il table sur une amélioration de la fluidité des portes d’entrée portuaires et aéroportuaires du territoire et sur une consolidation des réseaux d’infrastructures européens. Le dernier point crucial qui ressort de la lecture du rapport c’est l’importance de mettre l’accent sur les bonnes pratiques à travers l’élaboration d’un référentiel « Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) ».

Les cinq points clés de la stratégie France Logistique 2025

Afin de relever le challenge ambitieux qui consiste à atteindre une place de leader dans la compétition mondiale de la logistique, cinq axes ont été retenus.

Favoriser la dynamique logistique sur tout le territoire

La réussite de ce projet passera forcément par une implication accrue de l’ensemble des forces logistiques basées en France afin de densifier le réseau d’infrastructures et l’intermodalité dans nos territoires.

Simplifier la gestion administrative de la chaîne logistique

L’univers de la logistique est particulièrement réglementé ce qui peut constituer un frein à la performance. Il est donc prévu d’entamer une simplification des obligations administratives.

S’appuyer sur la transition numérique

A l’ère du Big Data et des ERP logistiques, les acteurs de la logistique qui se trouvent au cœur des flux d’informations et de marchandises doivent impérativement adapter leurs méthodes de travail en ayant notamment recours à des solutions logistiques innovantes.

Imposer le concept de logistique durable

L’avenir passera par la transition énergétique et il semble évident que la Supply Chain fait partie des domaines clés dans la mise en place d’une politique industrielle vertueuse.

L’instauration d’une gouvernance intégrée de la logistique

Cela revient en quelque sorte à bâtir un socle pour la stratégie « France Logistique 2025 » dont le succès passera indéniablement par une excellente synchronisation des actions entre les nombreux intervenants concernés.

Dans un contexte international de très forte concurrence, on peut penser que ce grand plan national sera à l’origine d’un nouvel essor dans les années à venir pour tous les acteurs français de la logistique.

Suivez toute l'actualité Acteos

En vous inscrivant à notre newsletter