Internet des objets et pilotage de la chaîne logistique

/ Blog / Internet des objets et pilotage de la chaîne logistique

L’IoT de plus en plus présent au cœur de la supply chain

Que l’on parle d’IoT, Internet of Things en anglais, ou d’IdO, Internet des Objets en français, on fait référence non seulement au développement des objets connectés capables de communiquer avec les systèmes d’information, mais également aux différentes stratégies d’entreprise qui s’appuient sur les nouvelles technologies de communication. La plupart des acteurs de la logistique considèrent l’IoT comme le changement majeur des années à venir. Voyons plus en détail comment le développement des objets connectés va révolutionner le supply chain management.

IoT

Les technologies en jeu

L’Internet of Things repose sur plusieurs technologies qui permettent aux gestionnaires supply chain de bénéficier de données transmises en temps réel pour piloter les opérations de la façon la plus réactive qui soit.

  • Comment ne pas évoquer en premier la connectivité sans fil. Le WiFi et le Bluetooth permettent de connecter deux appareils et d’assurer la communication entre le logiciel de logistique et les différents dispositifs de terrain.
  • Codes-barres et étiquettes RFID : si les codes-barres restent d’actualité pour de nombreuses applications de gestion de stock, le tag RFID présente plusieurs avancées dans le domaine des Real-time locating systems. Il permet d’identifier un produit de façon unique et plus seulement une famille de produits. Mais le gros avantage de la technologie RFID, c’est qu’il devient possible de lire instantanément des milliers d’étiquettes à distance et de façon automatisée.
  • Le boom des capteurs : les choses ont beaucoup évolué dans ce domaine et il est aujourd’hui simple et peu onéreux de récolter des données via différents types de capteurs connectés à Internet pour mesurer, compter, vérifier… On peut citer comme exemple le développement des applications de traçabilité des marchandises qui incluent une analyse des conditions de transport, comme la température par exemple, ou de contrôle de la vitesse de déplacement d’une flotte de véhicules.

Les opportunités pour le pilotage de la chaîne logistique

Les données émises par l’ensemble des appareils et des marchandises connectés participent à une meilleure connaissance de la progression des flux en temps réel. L’entreprise peut en tirer profit à différents niveaux :

  • Fiabilisation de la gestion des stocks et minimisation des pertes tout au long de la supply chain (entrepôt, conteneurs en transit, camions…)
  • Réduction des coûts de maintenance grâce à une démarche prédictive basée sur l’interprétation de données.
  • Maîtrise du parcours de livraison et respect des délais.
  • Synchronisation des opérations intra-entreprise.

Les avantages stratégiques de l’IoT pour l’entreprise

L’avènement de l’IoT est intimement lié au phénomène du big data et le challenge pour les organisations qui mettent en place les technologies d’acquisition évoquées plus haut consiste à trier et analyser les données récoltées. Dans ce contexte, le cloud computing, qui permet de dématérialiser les capacités de traitement informatique, est la solution pour tirer profit de volumes d’informations colossaux. C’est ensuite à l’ERP de prendre le relais en fournissant aux managers des tableaux de bord logistiques actualisés en temps réel pour prendre les bonnes décisions au bon moment. La digitalisation de la supply chain aboutit à une connaissance approfondie des flux et constitue une opportunité pour atteindre différents objectifs stratégiques :

  • Optimisation des actifs grâce à une approche plus précise des besoins en temps réel des différents maillons de la chaîne logistique.
  • Respect des réglementations et des standards de qualité et de sécurité.
  • Amélioration de la conception des produits.
  • Augmentation de la satisfaction client

Suivez toute l'actualité Acteos

En vous inscrivant à notre newsletter